The show must go on


Crédit Photo: Little Greene

Je suis certaine que vous connaissez l’expression « les travaux on sait quand ça commence, pas quand cela se termine ».
Je viens d’en découvrir une nouvelle: « les travaux on ne sait pas davantage quand ça commence! ».
J’ai bien déménagé comme je vous l’avais annoncé, en revanche la cuisine a été finalisée il y a quelques jours seulement et non mi-mars comme prévu initialement.

Bref, mis à part ces petits désagréments et les deux derniers mois de camping, tout va bien. Cela signifie donc plus la moindre excuse pour ne pas vous proposer de bonnes et jolies choses. Et je dois dire que je suis heureuse de retrouver mon terrain de jeu afin de continuer à tester et expérimenter. Cela m’a beaucoup manqué. Certes cela demande du travail et de la rigueur mais c’est avant tout un plaisir immense.

Donc à venir: des entremets, des choux, de la viennoiserie…mmmmh ressemble beaucoup au programme de CAP Pâtisserie tout ça… mais chut, on y reviendra plus tard.

A très vite.

 

PS: c’est bien jolie de rêver mais malheureusement la cuisine en photo n’est pas la mienne.

Publicités

Interruption des programmes

Rassurez-vous (oui, je sens bien que cela vous tracasse!), il s’agit d’une interruption momentanée pour cause…de déménagement!

A l’heure où j’écris ces mots, la majorité de mon matériel se trouve dans des cartons et notre future cuisine n’est pas terminée (pas même commencée à dire vrai…): il ne s’agit pas vraiment de conditions optimales pour pâtisser. C’est donc un tout petit au revoir et je reviens en mars dans une toute nouvelle cuisine, plus motivée que jamais et avec encore plus de recettes!

A très vite.

Rustique

Rustique : adjectif
(du latin rusticus, de rus, ruris, campagne)
Qui appartient ou se rapporte à la campagne, aux gens ou aux choses du milieu rural : vie rustique.
Se dit d’objets utilitaires, d’un aménagement qui a les caractères simples et naturels de la campagne : cuisine rustique.

Je ne sais pas si vous vous êtes déjà posé la question: qu’est ce qui vous fait choisir une recette?

Personnellement, je dirai que la photo d’illustration est déterminante. Puis j’ai des « périodes » où je me concentre sur un seul aliment et je vais chercher et tester toute sorte de recette jusqu’à venir à bout de mon obsession. Il y a peu, la butternut m’a pas mal occupée…

Et puis il y a des exceptions. Sur l’excellent blog Carnets Parisiens , la dernière recette de Parigote m’a apostrophée. En cause? le nom de la recette: un cake « rustique ». Immédiatement, tout un tas d’images et de sensations me sont venues en tête. Ce simple titre m’a tellement interpellé que j’ai immédiatement voulu tester ce cake, persuadée que plus qu’un gâteau, c’était un vrai petit moment de vie, une jolie histoire.

Je n’ai pas été déçue: le gout intense, vrai, nature, était là.

Recette de cake aux noisettes & chocolat:
250 g de farine complète T80 (ma touche perso: moitié farine de châtaigne)
50 g de sucre rapadura
50 g de poudre d’amandes
10 g de levure chimique
100 g de lait
200 g de miel de fleurs
50 g de beurre salé
50 g de noisettes (ma touche perso: je les torréfie avant de les hacher)
50 g de chocolat

– Faites chauffer le four à 180°C.

– Faites fondre ensemble le lait, le beurre et le miel dans une casserole à feu doux.

– Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, la poudre d’amandes et la levure. Versez dessus la préparation liquide et mélangez.

– Mixez grossièrement les noisettes et le chocolat et incorporez à la préparation.

– Versez dans un moule à cake et enfournez pendant 45 minutes. Si vous trouvez que le dessus fonce un peu trop pendant la cuisson, déposez dessus une feuille de papier aluminium.

– Sortez du four et laissez refroidir 5 minutes avant de démouler.

Recette tirée du blog Carnets Parisiens

Special thanks


Crédit photo: Paulette Benbahmed

Il y a quelques temps de cela, j’ai eu la chance incroyable d’être dans les coulisses d’un livre de cuisine.

Au contact de Julie, formidable styliste culinaire qui m’a si gentiment accueilli, j’ai énormément appris. La voir réaliser le stylisme du livre a été un véritable déclic: j’ai pris conscience que la pâtisserie nécessitait un apprentissage rigoureux, que de nombreuses connaissances me manquaient.


Crédit photo: Paulette Benbahmed

Grâce à la talentueuse Paulette, aka Paola, j’ai pu observer le travail de photographe. La créativité mais aussi le savoir strict que cela exige. Elle a eu la gentillesse de partager avec moi son parcours, ses expériences, me parler des réalités du métier.


Crédit photo: Paulette Benbahmed

Le temps passé à leur coté a été dense, riche de découvertes et apprentissages et m’a permis d’arriver aux bonnes décisions.

En voyant ce livre, je ressens beaucoup de fierté. Ma participation est pourtant extrêmement insignifiante, voire inexistante, mais cela a été le moteur de biens des choses.

Un immense merci à Julie et Paola.

Un jour, ce sera mon nom sur la couverture.

Scandaleusement Bon aux Éditions First.

Remember…

Les stats ont parlé: le post le plus lu en 2014 est « Kentucky Rain ».

Cet article était dédié à une créatrice que j’affectionne tout particulièrement. Vous avez été nombreux à l’apprécier, on ne va donc pas bouder sa faim, le revoici:

Une petite boutique. La lumière est claire, douce, j’ai la sensation de plonger dans une autre époque. Le mobilier, soigneusement chiné, me rappelle des souvenirs d’enfance.

Bijoux et accessoires sont emplis de poésie. Chaque création est unique, avec cette promesse que l’on emportera un peu de sa magie en la portant.

En touchant, en humant les tissus vintages utilisés, ce sont les années 70, le rock et Elvis qui nous apparaissent dans un songe. L’alchimie est parfaite: passé et pésent se rejoignent pour nous raconter une jolie et délicate histoire.

Merci à Allison, créatrice de talent, de m’avoir ouvert les portes de sa boutique.

Kentucky Rain
25 rue de la Paroisse
78000 Versailles